L’art du résumé (1)

Comment trouver les idées principales?

Qu’il s’agisse de prendre des notes ou de rédiger un résumé, il est important de savoir trouver les idées principales d’un cours (oral) ou d’un texte (lecture).

Voici une méthode éprouvée reprise par de nombreux sites :

Avant de commencer, il faut toutefois distinguer le sujet (du cours ou du texte) de l’idée principale en posant la question : « De qui ou de quoi parle-t-on dans ce texte ou ce paragraphe? » La réponse à cette question est le sujet du texte, et non une idée principale.

Pour trouver une idée principale explicite, se poser la question : « De qui ou de quoi parle-t-on? » puis choisir une phrase qui pourrait représenter l’idée principale du paragraphe : « Quelle phrase représente les informations importantes et inclut le sujet? ». Ensuite, valider ce choix en se demandant : « Est-ce que presque toutes les phrases peuvent se rattacher à la phrase contenant l’idée principale? » (exemples ou détails complémentaires).

L’idée principale se trouve souvent au début du paragraphe, mais peut également se trouver au milieu ou à la fin. Dans les trois exemples ci-dessous, les phrases contenant l’idée principale sont soulignées :

Humaniste honorée internationalement, Lucile Teasdale a été l’une des premières femmes chirurgiens du Canada. En 1985, elle a contracté le SIDA dans le cadre de son travail en Ouganda. Malgré sa maladie, elle a continué de soigner les blessés jusqu’à 1993, trois ans avant sa mort.

Le corail a créé un récif où vivent plus de 200 espèces d’oiseaux et environ 1 500 genres de poissons. En fait, la grande barrière de Corail procure un habitat à une foule d’animaux intéressants. Parmi ces animaux, mentionnons les tortues de mer, les grands bénitiers, les crabes et les couronnes d’épines.

 Il fait nuit six mois par an en Antarctique, de la mi-mars à la mi-septembre. Toute l’année, le continent est couvert de glace qui reflète la lumière du soleil, mais le temps ne se réchauffe jamais vraiment. En fait, la température la plus froide jamais enregistrée l’a été en Antarctique. L’Antarctique possède un des environnements les plus hostiles au monde.

Pour trouver une idée principale implicite (sous-entendue, mais non formulée), se poser la question : « De qui ou de quoi parle-t-on? » puis choisir les éléments essentiels de ce qui est dit sur le sujet en se demandant : « Quelle est la chose la plus importante que l’auteur veut me dire dans son texte? ». Rédiger une phrase qui inclut le sujet et les points saillants du paragraphe. Ensuite, afin de valider l’exactitude du résultat, se demander : « Est-ce que les autres phrases se rattachent à la phrase rédigée? »

Ainsi, dans le paragraphe suivant,

Le plus gros hippocampe jamais observé mesurait 45 cm de long. Les gros hippocampes vivent sur les côtes, de la Nouvelle-Zélande, de l’Australie et de la Californie. Les petits hippocampes vivent au large de la Floride, dans la mer des Caraïbes et dans le golfe du Mexique. Le plus petit hippocampe adulte jamais trouvé mesurait seulement 1,3 cm de long.

l’idée principale implicite est que la taille des hippocampes varie en fonction de la région où ils vivent (vous l’aviez trouvé, bien sûr!).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s