RÉDIGER UNE LETTRE DE MOTIVATION

Si l’on entend souvent dire que les employeurs ne lisent pas les lettres de motivation, il n’en demeure pas moins qu’elles sont nécessaires. Bien écrites, elles sont lues et peuvent faire la différence. Une lettre de motivation ne doit pas être générique, mais plutôt savamment songée pour retenir l’attention, en fonction du poste visé.

Quelques conseils généraux avant de commencer 

La première erreur à éviter, c’est d’adresser votre lettre « À qui de droit » ou à « Madame, Monsieur ». Si la personne en charge du recrutement n’est pas précisée sur l’offre d’emploi, faites les recherches nécessaires (sur le site de la compagnie ou en appelant directement) afin d’obtenir le nom de la personne qui lira votre lettre. Il s’agit là d’une politesse élémentaire, malheureusement souvent négligée.

Votre lettre ne doit pas reprendre les éléments de votre curriculum vitae, qui sera joint à l’envoi de toute manière. Elle va compléter les informations indiquées dans votre CV (donc, votre formation et vos expériences de travail).

Si vous envoyez votre candidature par courrier (oui, c’est encore possible!), votre lettre doit être soignée (papier blanc et de bonne qualité, paragraphes clairement séparés) et tenir sur une page. Fini le temps des lettres manuscrites, il est maintenant acceptable de la préparer sur un traitement de texte et de l’imprimer. Vous vous assurerez que votre lettre ne contienne aucune faute d’orthographe ou de grammaire, d’autant que vous disposez de tous les outils informatiques pour éviter ce faux-pas.

Enfin, si vous avez un profil LinkedIn ou une présence marquée sur les réseaux sociaux, assurez-vous que les informations qui s’y trouvent sont à jour et qu’elles ne contredisent pas votre CV.

Se mettre à écrire

Généralement, le plan de votre lettre adoptera l’une des deux formes suivantes :

  • paragraphe d’introduction, « moi », « vous », « nous », conclusion
  • paragraphe d’introduction, « vous », « moi », « nous », conclusion.

Voyons maintenant ce que chacune de ces parties devrait contenir.

Le paragraphe d’introduction : Soignez-le, c’est celui qui donnera envie de lire, ou non, votre lettre. Votre amorce doit donc donner le ton et piquer la curiosité. Bien entendu, vous commencerez par préciser pour quel poste vous postulez (après tout, l’entreprise peut recruter pour plusieurs postes en même temps) et indiquerez immédiatement pourquoi vous pensez être la personne idéale pour le poste. Soyez direct sans être arrogant. Votre paragraphe d’introduction doit demeurer très court.

« Moi » : Indiquez pourquoi le poste vous intéresse, pourquoi vous voulez travailler dans cette entreprise et pas une autre. Récapitulez brièvement pourquoi vous avez les compétences requises pour le poste proposé. Si vous avez déjà eu une expérience pertinente que vous n’avez pas pu détailler dans votre CV, voici votre chance de le faire (ex : Lors de mon stage chez XYZ j’ai pu démontrer mes compétences de gestion de projet en réalisant…).

« Vous » : Ne tombez pas dans les généralités, mais indiquez en quoi la situation de l’entreprise est pertinente pour vous. Il s’agit ici de montrer à un employeur potentiel que vous vous êtes renseigné sur l’entreprise et que vous savez dans quoi vous mettrez les pieds s’il vous embauche. Cela démontre aussi que vous n’envoyez pas la même lettre à tout le monde et que vous prenez votre candidature au sérieux.

« Nous » : Montrez en quoi votre embauche pourrait faire une différence. Énoncez des faits (Ex : L’an passé, mon chiffre d’affaires a progressé de 15 %), et non des banalités (Ex : Je suis le meilleur vendeur en ville).

Conclusion : Vous pouvez ici, en une phrase, résumer votre lettre, mais il faut surtout poser une action, celle de proposer un rendez-vous. Cette partie doit être très courte, et votre demande de rendez-vous doit être formulée poliment, mais fermement (il n’est pas question ici de supplier qu’on vous accorde un rendez-vous).

lettmotiv

Pour aller plus loin :

La page la plus exhaustive : http://www.contratdapprentissage.fr/comment-faire-une-lettre-de-motivation.php

Pour se préparer à rédiger : http://www.metiersducommerce.fr/pdf/comment_rediger_une_lettre_de_motivation.pdf

Pour des exemples :http://www.lexpress.fr/emploi/lettre-de-motivation-une-structure-en-trois-parties_1515864.html

Pour rédiger une lettre, quand vous avez déjà des expériences nombreuses et diverses, qui pourraient effrayer un employeur potentiel : http://www.lexpress.fr/emploi/conseils-emploi/lettre-de-motivation-comment-decrire-des-experiences-diversifiees_1670740.html

http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/lettre-de-motivation.html

http://www.stepstone.be/Conseils-de-Carriere/Trucs-astuces/comment-rediger-une-lettre-de-motivation-bien-structuree.cfm

https://www.linkedin.com/pulse/comment-rédiger-une-lettre-de-motivation-convaincante-frédéric-seux

Publicités

De l’importance du bénévolat

solidarité

Dans une société où le temps est une denrée précieuse, la question du bénévolat prend une importance grandissante. En effet, pourquoi faire du bénévolat alors que nous avons déjà des horaires surchargés?

La réponse tient en 5 éléments :

  1. Donner de son temps est une question de valeurs. Si vous pensez qu’il est important d’aider son prochain, s’engager est une évidence qui devient aussi un point positif sur votre CV.
  2. Une étude réalisée en 2008 a démontré que les bénévoles sont globalement plus heureux. Un tel engagement donnerait un sens plus profond à la vie et causerait donc une plus grande satisfaction.
  3. Les travaux que vous réaliserez dans le cadre de votre bénévolat peuvent également être formateurs pour votre future carrière. Au minimum, vous devriez en retirer une certaine éthique de travail (comment travailler et se comporter au sein d’un groupe de professionnels), voire acquérir de nouvelles compétences.
  4. Les personnes que vous côtoierez peuvent, par la suite, devenir la base de votre réseau professionnel et vous recommander à des personnes de leur connaissance, voire vous proposer un emploi au sein de leur compagnie.
  5. Enfin, le dernier point et non le moindre est qu’un engagement bénévole peut vous permettre d’envisager différents plans de carrière. Quel que soit le métier que vous avez envie d’exercer, il y a sûrement un moyen de faire du bénévolat auprès des professionnels concernés, ce qui vous permettra d’avoir une bien meilleure idée de leur réalité.

Bref, il y a sûrement une cause qui vous touche… et une association qui sera bien contente que vous la contactiez, que vous ayez quelques heures à y consacrer de temps à autre ou que vous soyez prêt à vous engager à plus long terme.